TDS : Accepter les paiements en bitcoins

Illustration TDS : Accepter les paiements en bitcoins

Comment proposer à vos clients de vous régler avec des bitcoins et plus généralement avec des cryptomonnaies ? Cet article est long mais si le sujet vous intéresse il est important de tout bien comprendre parce qu'il s'agit d'une technologie récente dont la logique s'acquiert avec la patience et l'utilisation. Je vais essayer d'aborder la logique justement (pourquoi les cryptomonnaies peuvent régler certains de vos soucis), puis la technique (comment on accepte une crypto et comment on la stocke), la sécurité (comment on ne se fait pas voler ses cryptos) mais aussi la fiscalité (comment on déclare ses cryptos). Bref, essayez de maîtriser votre regard sexy, mettez une culotte, ne me déconcentrez pas svp.

Depuis 2009 et la création de la première monnaie décentralisée (qu'on appelle aussi cryptomonnaie) les choses ont énormément avancé et ce n'est pas pour rien si, le bitcoin qui valait quelques centièmes de centimes en 2010, s'échange aujourd'hui pour environ 50 000€. Parmi tous les progrès réalisées dans l'univers de la cryptomonnaie il y a évidemment ceux qui permettent aux commerçants, prestataires de services et autres entrepreneurs, d'accepter des paiements en cryptomonnaies. Les TDS étant un peu des trois il est clair que les cryptomonnaies peuvent devenir des alliées indispensables dans leurs activités, d'autant plus quand on connait les problèmes qu'ils/elles peuvent rencontrer financièrement parlant.

Pour des raisons de lisibilité, le sujet étant déjà assez velu, on parlera du bitcoin dans tous les exemples d'utilisation. Partez du principe que tout ça vaut pour n'importe quelle autre cryptomonnaie. Considérez également que vous n'avez pas besoin de croire, faire confiance, adhérer au principe de la cryptomonnaie pour pouvoir les accepter comme paiement. On verra plus tard dans l'article que cela peut n'être qu'un outil si vous le décidez.

Le problème du paiement chez les TDS

Vous le savez mieux que moi : accepter les paiements en dehors des espèces est compliqué et peu sûr. Entre les intermédiaires qui vous prennent des frais monstres et ceux qui vous bannissent parce que vos services relèvent de l'hypocrisie générale qui repousse violemment les gens dont le métier céduseske, vous ne pouvez jamais être serein quant à vos finances et leur disponibilité. Les cryptomonnaies offrent cet avantage inestimable de pouvoir se passer d'intermédiare bancaire et donc de tout jugement et de toute sanction arbitraire. On ne peut pas non plus vous voler vos bitcoins aussi facilement qu'un billet de 50€ qui dépasse de votre soutien gorge.

Pourquoi accepter les paiements en cryptomonnaies ?

  • Pas de chargeback : un paiement en cryptomonnaie ne peut pas être annulé ou révoqué. Une fois que la transaction est validée par le réseau il n'existe aucun moyen technique de revenir dessus. Une assurance d'être payée pour le service que vous avez rendu.
  • Paiement sans contact et rapide : un paiement en cryptomonnaie c'est un scan de QR code, ou un clic sur un lien.
  • Selon la solution utilisée, personne ne peut bloquer votre compte, suspendre les paiements ou les outils de paiement.
  • Vous n'avez de compte à rendre à personne, de document à envoyer à personne, de validation ou d'autorisation à obtenir de personne.
  • Votre argent est sécurisé et personne ne peut vous le geler.
  • Vous pouvez transformer vos bitcoins en euros facilement, si vous faites ce choix.
  • Pseudo anonymité : toutes les transactions sont publiques sur le réseau et tout est techniquement traçable. Les clés publiques sont disponibles en clair sur la blockchain mais les informations personnelles des gens n'y existent pas. Ce n'est pas qu'elles sont invisibles, masquées ou protégées, elle n'existent pas sur le réseau. Vous êtes ainsi la seule personne pouvant décider de révéler ou non que vous êtes propriétaire de telle ou telle clé.

Avant d'aller plus loin, il y a plusieurs choix à faire :

Si vous décidez d'accepter les paiements en bitcoins, il faut que vous décidiez si vous souhaitez les conserver, les convertir en euros, les deux, ou tout me reverser par pure charité.

Que faire de mes bitcoins ?

La manière dont vous compter gérer vos bitcoins par la suite a un impact directement sur la solution technique que vous allez choisir, vous devez donc dès maintenant y réfléchir. Rien n'est gravé dans le marbre rassurez-vous et vous pouvez aussi trouver des solutions qui permettent de faire un mix des deux possibilités ci-dessous, mais posez-vous la question dès maintenant et si possible, répondez-y.

Conserver ses bitcoins

Conserver vos cryptomonnaies peut devenir très intéressant à long terme si les cours continuent de monter comme c'est le cas depuis leurs débuts. Cela devient une sorte d'épargne non taxée et que vous n'êtes pas obligé de déclarer (voir Comment déclarer mes bitcoins ?). A chaque paiement vous mettez cette somme de côté et dans quelques années vous pouvez potentiellement jouir (calmez-vous) d'une belle plus-value et vous offrir une voiture, une maison, ou plus raisonnablement des petits cadeaux. Dans ce cas il faut alors apprendre à les conserver en sécurité pour ne pas risquer de tout perdre sur une bête erreur. Si vous avez besoin de votre argent gagné, vous pouvez alors choisir de les transformer en euros directement.

Apprendre à stocker ses bitcoins en sécurité

Si vous souhaitez conserver vos bitcoins vous devez impérativement comprendre comment marchent les clés publique et privée et savoir ce que vous faites avec elles. On ne peut pas pénétrer trop profond (calmez-vous) dans la technique et vous n'avez pas non plus besoin de savoir précisément ce qu'il se passe sur le réseau. Mais sachez que, grossièrement, le stockage de bitcoin ça marche comme ça :

  • Chaque "compte" est composé de deux clés, mathématiquement liées entres elles
  • Une clé publique qui correspond à un numéro de compte que vous pouvez donner à n'importe qui et qui servira à vous envoyer des bitcoins
  • Une clé privée qui représente un mot de passe qui n'est connu que par vous et qui permet de vous identifier sur le réseau comme propriétaire de la clé publique correspondante

Chaque clé privée possède un compte de bitcoins par défaut à 0.0000000 BTC qui varie en fonction des émissions/réceptions sur son adresse publique. N'importe qui peut envoyer des bitcoins sur l'adresse publique correspondante mais seul le détenteur de la clé privée peut émettre des bitcoins depuis ce compte. Absolument personne d'autre.

Une clé privée ou un ensemble de clés privées c'est ce qu'on appelle un wallet, ou portefeuille. Si vous perdez votre clé privée vous perdez irrémédiablement les bitcoins associés.

Qu'est-ce qu'un wallet ?

Le wallet (portefeuille en français) c'est une manière imagée de nommer ce qui contient vos actifs cryptos. Techniquement, votre wallet c'est la clé privée ou l'ensemble des clés privées dont vous avez le contrôle, la propriété. Il peut être sous différentes formes :

  • Un logiciel desktop qui gère des clés et vous permet d'envoyer et recevoir des bitcoins,
  • Une application mobile,
  • Une application web, ou un site web,
  • Une clé USB spéciale,
  • Une simple feuille de papier.

Je ne veux pas d'intermédiaire : Le logiciel desktop comme Bitcoin Core (le logiciel officiel) vous permet d'avoir un contrôle total sur vos clés privées et publiques et est connecté directement au réseau, aucun intermédiaire dans ce cas ne peut vous contraindre à quoi que ce soit, ne peut geler vos clés ou vos actifs, ne peut désactiver l'envoi ou la réception de bitcoins. C'est la solution la plus proche du réseau. C'est un stockage plutôt sur à partir du moment où votre ordinateur n'est utilisé que par vous et que vous le gardez à la maison. La principale contraite c'est qu'il faudra le connecter régulièrement au réseau pour que la blockchain, stockée sur votre ordinateur, soit à jour.

Autre solution sans réel intermédiaire c'est le wallet blockchain.com : sous forme d'application mobile et site web, ils gèrent vos clés privées de manière pratiques mais n'en disposent pas réellement, vous avez un contrôle relativement complet sur vos actifs et vous pouvez en disposer comme vous voulez. Comme ils ne connaissent pas vos clés privées, ils ne peuvent pas vous en suspendre l'accès. L'autre avantage est que la blockchain n'est plus stockée sur votre ordinateur et que vous n'avez donc pas l'obligation de garder votre ordinateur connecté en permanence.

"La technique c'est pas pour moi" : Les applications et sites web comme SpankPay.com proposent des services de portefeuille en ligne et deviennent donc des intermédiaires entre vous et vos clés privées. Ils ne vous les cache pas forcément mais ce qui est mis en avant c'est le confort d'utilisation et pas la partie technique. C'est une solution intéressante si vous ne voulez pas aller trop loin dans la technique, mais vous mettez un intermédiaire entre vous et vos actifs, sachez-le. Cependant c'est un intermédiaire qui prend des commissions et qui peut décider, arbitrairement ou non, de suspendre votre compte ou geler vos actifs. L'intermédiaire aura également généralement besoin de connaître vos coordonnées et de vous faire faire une déclaration fiscale justifiant de votre statut juridique et conditions de fiscalité.

"Je veux le plus sécurisé possible" : un stockage "cold" (hors ligne) sera sans doute la meilleure solution pour vous. Soit vous pouvez choisir la solution Ledger Nano qui se présente sous la forme d'une clé USB physique spécialisée dans le stockage de cryptomonnaies, soit opter pour une version feuille de papier sur laquelle vous imprimez vos clés privées. Attention toutefois : une clé USB ça se vole et le papier ça brûle. Dans les deux cas les clés n'étant pas connectées à internet, ne peuvent pas être volées ou copiées par une personne mal intentionnée. Mais encore une fois, et surtout si vous recevez chez vous, cachez-les.

Convertir ses bitcoins en euros

On a tous besoin de manger et de payer nos factures ! Aussi, vous pouvez tout naturellement avoir besoin de l'intégralité de l'argent que vous gagnez et il faudra donc que vous convertissiez vos bitcoins en euros. Il existe plusieurs solutions et en général elles imposent de passer par un intermédiaire qui prendra une petite commission. Rien d'anormal, eux aussi doivent vivre. Vous pouvez en apprendre plus sur les solutions qui existent pour changer vos bitcoins en euros et en profiter immédiatement soit en faisant un virement SEPA sur votre compte bancaire, soit en disposant d'une carte de retrait utilisable dans n'importe quel DAB. Voir Comment transformer des bitcoins en euros ?

Conserver une partie de ses bitcoins et convertir le reste

C'est possible, oui. Vous devrez jongler un peu pour que tous vos actifs soient le plus sécurisés possibles mais c'est tout à fait pertinent de choisir cette solution. On verra plus bas dans cet article quelles sont les services les plus adaptés à une mise à disposition des bitcoins plus flexible et qui peut varier selon vos besoins. D'un mois sur l'autre vous pouvez être à l'aise financièrement et vous permettre de mettre de côté, tout comme être un peu en galère et devoir disposer de votre argent, c'est normal.

Vous devrez dans ce cas forcément passer par un intermédiaire au moins pour le change donc vous serez soumis (calmez-vous) à des frais, plus ou moins importants, sur chacune des conversions.

Les solutions pour accepter les bitcoins

Selon vos niveau de connaissances techniques et vos besoins vous devrez faire un choix parmis les différents types de solutions qui sont proposées sur le marché. Certaines sont faciles et rapides à mettre en place mais positionnent un intermédiaire entre vous et le client et vous expose à différents risques. D'autres vous demanderont d'être au point techniquement et en matière de sécurité mais vous offriront une parfaite indépendance financièrement. Je vais essayer de vous montrer les avantages et inconvénients de chaque solution mais retenez que c'est surtout à vous de faire la démarche d'apprentissage avant de vous lancer.

Les processeurs de paiement intermédiaires : facile à mettre en place mais...

... on tombe dans le problème du jugement de valeur. Si votre activité ne leur plait pas ils peuvent suspendre votre compte et vos revenus comme ils veulent. Cependant certains se sont spécialisé dans l'industrie adulte et vous avez au moins cette certitude, c'est qu'ils ne vous bloqueront pas le compte parce que vous êtes TDS. Encore que... Si vous faites du réel et comme c'est illégal dans certains pays, ils peuvent encore faire chier. Toujours est-il que des services comme SpankPay par exemple peuvent vous pemettre de mettre en place un paiement en cryptomonnaie rapidement et assez facilement. Pour le client c'est également pratique puisqu'il n'ont pas besoin de posséder des cryptomonnaies pour vous régler, l'intermédiaire s'occupe automatiquement de la conversion, à taux défini, en prenant sa petite commission au passage.

L'indépendance avec les wallets natifs

Comment accepter les paiements en bitcoins ?

Ce choix étant fait, passons maintenant à la pratique et voyons précisément comment on fait pour accepter des bitcoins en paiement et comment faire en sorte que des bitcoins puissent être utilisés pour régler vos services (oui, vous allez voir que les deux concepts sont différents). Les deux notions décrivent deux situations techniquement différentes, pour vous et votre client. On verra ensuite techniquement comment allier ces deux solutions lors des choix de wallet et de processeur de paiement.

Le client dépense des cryptos et vous recevez des EUROS

Client ₿ -> TDS €

Vous pouvez permettre à votre client de vous régler avec des cryptos mais côté encaissement ce sont des euros qui arrivent sur votre compte. L'avantage c'est de pouvoir disposer directement d'argent frais dans une devise classique tout en permettant le paiement en cryptomonnaies. Il peut utiliser n'importe quel processeur de paiement de son côté, c'est plutôt du votre que la différence va se faire, et c'est là où c'est délicat. Et oui, parce que si vous êtes payées en cryptos mais que vous voulez des euros immédiatement il faudra un intermédiaire pour faire le change lors de la transaction et vous le savez, dans ce domaine les intermédiaires bancaires sont tatillons avec les TDS. Ce n'est pas forcément la solution qui vous apportera le plus de liberté dans la gestion de vos finances puisque vous restez forcément dépendant d'un intermédiaire bancaire qui, bien souvent, refusera de gérer de l'argent issu du travail du sexe.

Fait chier.

Le client dépense des CRYPTOS et vous recevez des cryptos

Client ₿ -> TDS ₿

Nécessite que le client ait quelques connaissances et utilise (ou veuille utiliser) le bitcoin pour régler les services auxquels il fait appel. Mais même pour un débutant cela peut être plutôt simple notamment avec des plateformes comme Bitpanda où il est possible d'acheter des cryptomonnaies facilement et de les envoyer où l'on veut, très rapidement. Il y aura des frais cependant, mais à partir du moment où on ne paye pas en liquide il y a de toute façon toujours des frais, directement ou indirectement. Par contre vous n'aurez pas de fiat à disposition pour aller faire vos courses juste après. Il faudra d'abord que vous vous occupiez du change vous même.

Entrons maintenant dans le vif du sujet, proposer concrètement des solutions de paiement en cryptomonnaie à vos clients.

Solution 1 : je ne veux pas d'intermédiaire

La première solution technique vous garantira une liberté totale sur la gestion des envois, réception de vos cryptomonnaies, personne ne pourra juger votre activité et suspendre vos actifs. Comme je vous le disais plus haut il faudra par contre être un peu plus rigoureux dans l'apprentissage et la gestion de vos bitcoins pour ne pas risquer de tout perdre.

Créer un wallet sans intermédiaire

Avec téléchargement de la blockchain (fibre indispensable) : rendez-vous sur le site officiel Bitcoin et téléchargez le logiciel "Bitcoin Core" qui est le wallet officiel, développé et maintenu par la communauté du Bitcoin. Il est disponible sur toutes les plateformes desktop. Une fois installé, lancez-le et laissez-le télécharger la blockchain complète, ce qui peut prendre plusieurs jours même avec la fibre. Mais une fois qu'il l'a téléchargée il n'aura plus à le faire par la suite, des mises à jour régulières suffiront. L'utilisation du logiciel est ensuite assez intuitive : vous avez la liste des transactions affichées sur l'onglet par défaut et dans les autres la possibilité de créer des clés publiques. Vous pouvez en créer autant que vous voulez.

*Mon conseil* Sans téléchargement de la blockchain : vous pouvez vous rendre sur le site blockchain.com qui propose un service de wallet bitcoin efficace et indépendant. Ils n'ont pas accès à vos clés privées et donc aucun contrôle dessus. Créez votre wallet en quelques étapes et choisissez un mot de passe COMPLEXE. J'insiste sur ce point : si vous ne comprenez pas l'importance d'un mot de passe complexe vous ne devriez pas vous lancer dans les cryptos, un jour vous allez tout perdre. Un mot de passe complexe c'est une chaîne de caractères composées de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de caractères spéciaux, et au moins 16 en tout.

Lorsque votre compte est créé et que vous avez vérifié votre adresse e-mail je vous conseille vivement d'activer la "Two-Step Verification" avec l'application Google Authenticator ainsi que la "Secret Private Key Recovery Phrase" qui vous permettra de sécuriser votre compte correctement. Il existe encore d'autres solutions complémentaires pour sécuriser votre wallet dans la section "Security" du site mais à moins de savoir précisément ce que vous faites vous pouvez, à ce stade, vous en passer.

Notez que si vous perdrez votre Secret Private Key Recovery Phrase, vous perdez définitivement l'accès à vos clés privées. Et ce n'est pas une blague.

Blockchain.com dispose également d'une application Android/iOS qui vous permettra d'afficher des QR Code pour recevoir vos paiements facilement et en toute mobilité, mais sachez que vous pouvez tout gérer depuis la version desktop également. Si vous perdez votre smartphone ou que vous en changez, il faudra absolument désactiver la connexion dans le premier cas, et désinstaller l'application Blockchain dans le second.

Solution 2 : j'accepte l'intermédiaire

Comme on l'a vu plus haut vous avez aussi la possibilité de passer par un intermédiaire qui va se charger de faciliter la gestion des clés privées, c'est en général le seul service intéressant qui est fourni par ces entreprises et pour cela elle prennent la plupart du temps une petite commission sur chaque transaction effectuée. On n'est pas là pour juger du business modèle, ça peut être utile à certains, pas à d'autres. Si vous choisissez cette solution vous savez donc aussi que vous restez entre les mains d'un intermédiaire qui pourra décider du jour au lendemain de refuser de prendre en charge les comptes dont l'argent est issu du travail du sexe ou tout simplement de modifier ses CGU à loisirs, pour ou contre votre situation.

SpankPay accepte les TDS

L'intermédiaire SpankPay est spécialisé dans la gestion de portefeuille pour l'industrie adulte. Attention cependant, même s'il n'y a rien qui est précisé au sujet des activités de prostitution il est quand même stipulé qu'il est interdit d'effectuer des transactions en rapport avec quelconque activité illégale. En fonction de la législation de votre pays, vous pouvez donc vous faire jeter par SpankPay.

Avec SpankPay vous allez pouvoir proposer à votre client de se rendre sur une URL (comme avec Paypal.me) où il pourra entrer le montant qu'il souhaite/doit vous payer puis pourra choisir entre plusieurs cryptomonnaies pour terminer le paiement : à l'heure où j'écris cet article on peut payer avec des bitcoins, des litecoins, des ethers ou des USDC.

Sur votre compte vous recevez ce qu'il a payé, la commission en moins. Celle-ci est actuellement d'environ $5 en cryptomonnaie pour chaque transaction.

Il existe d'autres intermédiaires mais la plupart précisent bien dans leurs conditions d'utilisation que les activités liées au sexe sont incompatibles avec l'utilisation de leur service. Vérifiez bien ça avant de vous lancer.

Questions et réponses

Si vous avez des questions vous pouvez les poser en commentaire ci-dessous ou via Twitter @Valetdecul. J'ajouterai les plus intéressantes avec les réponses ci-dessous.

Et si le bitcoin perd sa valeur ?

Si vous avez peur de la volatilité du bitcoin vous pouvez choisir de les convertir en euros dès lors qu'ils vous sont envoyés, cela ne pose strictement aucun problème et c'est possible depuis à peu près n'importe quel type de wallet comme l'explique cet article : https://aubitcoin.fr/2020/12/21/tuto-simple-transformer-ses-bitcoins-en-euros/




Pas de commentaires